L'Antre de la Moujuu : Team de Scantrad Index du Forum
Moujuu Woueb SiteS’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Apologie de la Poésie.
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Répondre au sujet    L'Antre de la Moujuu : Team de Scantrad Index du Forum » Discussions en folie » Littérature Sujet précédent
Sujet suivant
Apologie de la Poésie.
Auteur Message
HST
Invité

Hors ligne




Message Apologie de la Poésie. Répondre en citant
Apologie de la Poésie


Je ne suis pas assez littéraire,
Pour vous écrire cela en vers,
Mais je fais de mon mieux
Afin de d'initier ce sujet
Qui fut longtemps un vœu,
J'espère que vous y participerez.



Et oui, comme vous l'avez bien compris, ce topic parle de poésie. Le but, c'est de proposer vos vers, votre poème préféré, ou du moment, celui et ceux qui vous émeuvent. Venez partager ces poèmes propres à la littérature française si rayonnante !


Voilà, pour ma part, deux poèmes que j'aime tout particulièrement (tout comme leurs auteurs qui me sont chers) :

Le Dormeur du Val
C'est un trou de verdure où chante une rivière
Accrochant follement aux herbes des haillons
D'argent; où le soleil de la montagne fière,
Luit ; C'est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l'herbe, sous la nue,
Pale dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font plus frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine
Tranquille. Il a deux trous rouges au coté droit.

Arthur Rimbaud




Saltimbanques

à Louis Dumur


Dans la plaine les baladins
S'éloignent au long des jardins
Devant l'huis des auberges grises
Par les villages sans églises

Et les enfants s'en vont devant
Les autres suivent en rêvant
Chaque arbre fruitier se résigne
Quand de très loin ils lui font signe

Ils ont des poids ronds ou carrés
Des tambours des cerceaux dorés
L'ours et le singe animaux sages
Quêtent des sous sur leur passage

Guillaume Apollinaire

Jeu 14 Mai 2009 - 23:46
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Jeu 14 Mai 2009 - 23:46
Lyriox


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2009
Messages: 61
Localisation: Quelque part dans l'univers
Masculin

Message Apologie de la Poésie. Répondre en citant
Je vais te suivre en en mettant un qui m'a vraiment marqué (ce n'est que la première partie):

L'Amour et la Mort
  

Regardez-les passer, ces couples éphémères !
Dans les bras l'un de l'autre enlacés un moment,
Tous, avant de mêler à jamais leurs poussières,
Font le même serment :

Toujours ! Un mot hardi que les cieux qui vieillissent
Avec étonnement entendent prononcer,
Et qu'osent répéter des lèvres qui pâlissent
Et qui vont se glacer.

Vous qui vivez si peu, pourquoi cette promesse
Qu'un élan d'espérance arrache à votre coeur,
Vain défi qu'au néant vous jetez, dans l'ivresse
D'un instant de bonheur ?

Amants, autour de vous une voix inflexible
Crie à tout ce qui naît : "Aime et meurs ici-bas ! "
La mort est implacable et le ciel insensible ;
Vous n'échapperez pas.

Eh bien ! puisqu'il le faut, sans trouble et sans murmure,
Forts de ce même amour dont vous vous enivrez
Et perdus dans le sein de l'immense Nature,
Aimez donc, et mourez !  


Louise ACKERMANN


Et en voici un autre bien lugubre comme je les aime.

Aux Morts

Après l'apothéose après les gémonies,
Pour le vorace oubli marqués du même sceau,
Multitudes sans voix, vains noms, races finies,
Feuilles du noble chêne ou de l'humble arbrisseau ;

Vous dont nul n'a connu les mornes agonies,
Vous qui brûliez d'un feu sacré dès le berceau,
Lâches, saints et héros, brutes, mâles génies,
Ajoutés au fumier des siècles par monceau ;

Ô lugubres troupeaux des morts, je vous envie,
Si, quand l'immense espace est en proie à la vie,
Léguant votre misère à de vils héritiers,

Vous goûtez à jamais, hôtes d'un noir mystère,
L'irrévocable paix inconnue à la terre,
Et si la grande nuit vous garde tout entiers !


Charles-Marie LECONTE DE LISLE
  

  
  
  
  

Jeu 2 Juil 2009 - 02:40
sasuke541


Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2009
Messages: 31
Localisation: france
Masculin

Message Apologie de la Poésie. Répondre en citant
voila un poème qui ma marqué et qui me touche toujour quant je le lis
 
Mots d'amour
Je voudrais écrire
Tout ce que je ne peux te dire
Je voudrais écrire
Tout ce qui te ferait rire
Si jamais j’osais
Si je pouvais te dire " je t’aime ".

Je voudrais écrire
Même si je dois en mourir
Je voudrais décrire au monde
Toute la joie dont tu m’inondes
Chaque fois que je te vois
Et que vers moi tu fais un pas
Je voudrais que tu voies en moi
Cet amour que j’ai pour toi
Ah ! Si seulement j’osais
Si je pouvais te dire " je t’aime ".

Je voudrais écrire
Et sans jamais me tarir
Je voudrais écrire tes yeux
Tes yeux vert bleu
Dans lesquels je me plonge
Pour oublier tous mes songes
Je voudrais écrire tes mains
Tes mains de satin
Qui sans fin la cajolent
Et parfois me consolent
Je voudrais écrire ton rire
Ton rire cristallin
Que jamais je n’oublierai
Tant il rayonne de gaieté
Ah ! Si seulement j’osais
Si je pouvais te dire " je t’aime ".

Aelys AALAI 

Ven 23 Oct 2009 - 19:45
Archess Ney
Moujuu Translator

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2009
Messages: 804
Localisation: Euh...Sur un nuage!
Féminin

Message Apologie de la Poésie. Répondre en citant
Voila c'est pas de la grande littérature mais c'est entiérement de moi!!!



Homage (25/08/2004)

Les mots...si simples et pourtant si difficiles à choisir et à interpréter!
J'espère que ceux ci conviendront.
Ils sont dédiés à un ami...

Tes yeux pétillent tels ceux d'un enfant joyeux.
Ce regard chatoyant et pénétrant...
La chaleur de ton cœur...
Ce cœur qui ne cherche que le bonheur...
Le mien ne l'espérait plus.
Jamais je n'aurai cru...
Que sans amour quelqu'un aurait pu le desceller.
Tu y es pourtant arrivé.
De tous ces vautours et de tous ces malheurs...
Ton aura était autre.
Cette libération ... cette chaleur salvatrice...
Sont nées en moi grâce a toi.
Aussi différentes peuvent être tes carapaces ...
Malgré tes allures de loup solitaire...
Ton cœur n'est plus de pierre.
Cette douce rosée t'inonde aujourd'hui
De fraicheur et de chaleur.
Un effleurement...
Cette douceur éphémère me pénètre...
Tel un poignard en plein cœur...
Si acéré... la muraille n'a pu résister.
Tu m'as réappris à sourire
Ces sensations qui m'étaient devenues inconnues
Aujourd'hui me sont réapparues.
Ce n'est pas de l'amour mais une reconnaissance infinie.
Car ces nouveaux sentiments n'ont pas de prix!
Et pour t'en remercier je n'aurai assez d'une seule vie.
Tes mots en cette période ont éclairés
Mon âme ésseulée.
Depuis ce jour mon coeur à sourit...
Sourit a la vie!
Tes mots m'ont appris...
Que ma vie avait un prix
Et que seul un prince pourra un jour
Embellir cette vie désormais si rose!
A tout jamais "arigato"

___________________________________
Ma collection de mangas (a peu pres complete)
Dèh Dze Wol' a écrit:
j'aime parler de moi je me désigne.

Il me semblait pourtant avoir compris l'inverse Oo'

Machinator a écrit:
Pas de soucis a se faire dessus alors^^


Dernière édition par Archess Ney le Sam 24 Oct 2009 - 17:24; édité 1 fois
Sam 24 Oct 2009 - 17:15
Archess Ney
Moujuu Translator

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2009
Messages: 804
Localisation: Euh...Sur un nuage!
Féminin

Message Apologie de la Poésie. Répondre en citant
Un deuxième de moi...



A mon prince (25/08/2004)

La chaleur de ton corps me fait frissonner de plaisir.
La chaleur de ton cœur peu à peu m'envahit
Ce désir provoque en moi ces gestes primitifs et instinctifs.
Ta peau contre la mienne et tes mains sur mes hanches me guident
A travers cette sombre forêt, j’aperçois mon chemin.
Mon cœur est tien...Où est mon avenir?
Cette douce envie... cette luxure...
Je sens le désir ... de plus en plus...m'envahir
Cette sensation ... ces gestes ...
Ne sont-ce que des gestes?
Ces symboles chers à mon être et à mon âme, en toi je retrouve.
Peu importe le jour...
Peu importe les détours...
Peu importent les personnes qui m'entourent...
Seuls tes bras laissent leurs marques
Autour de mon âme solitaire.
Telle une corde sur un arc...
Tendue...fragile...mais pourtant nécessaire...
Ce désir interdit m'a maintenant envahie.

___________________________________
Ma collection de mangas (a peu pres complete)
Dèh Dze Wol' a écrit:
j'aime parler de moi je me désigne.

Il me semblait pourtant avoir compris l'inverse Oo'

Machinator a écrit:
Pas de soucis a se faire dessus alors^^
Sam 24 Oct 2009 - 17:21
Dèh Dze Wol'
Invité

Hors ligne




Message Apologie de la Poésie. Répondre en citant
c'est du yaoi ton image, non ? C'est assez répugnant.
Sam 24 Oct 2009 - 19:31
ManzOrg
Moujuu Translator

Hors ligne

Inscrit le: 02 Mar 2009
Messages: 1 845
Localisation: zOrg city
Masculin

Message Apologie de la Poésie. Répondre en citant
Trés inspiré et trés joli =)

___________________________________
Dim 25 Oct 2009 - 12:15 Visiter le site web du posteur MSN
The Dude
Moujuu Admin

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 6 254
Localisation: Marseille
Masculin

Message Apologie de la Poésie. Répondre en citant
répugnant? comme tu y vas...

___________________________________
Monsieur Dèh a écrit:
j'ai les nerfs à vif, et je suis affreux avec tout le monde, et après je regrette, mais je m'excuse pas parce que j'ai honte
Dim 25 Oct 2009 - 15:01
MAD
Moujuu Hero

Hors ligne

Inscrit le: 31 Déc 2008
Messages: 1 033
Localisation: Univers Alternatif.
Masculin

Message Apologie de la Poésie. Répondre en citant
Rodrinho a écrit:
répugnant? comme tu y vas...


GAY SPOTTED

___________________________________
Lun 26 Oct 2009 - 01:19 Visiter le site web du posteur ICQ AIM Yahoo Messenger MSN GTalk/Jabber Skype
The Dude
Moujuu Admin

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 6 254
Localisation: Marseille
Masculin

Message Apologie de la Poésie. Répondre en citant
Je mettrais plutôt "homme de gauche tolérant spotted" mais bon, c'est comme tu veux.

___________________________________
Monsieur Dèh a écrit:
j'ai les nerfs à vif, et je suis affreux avec tout le monde, et après je regrette, mais je m'excuse pas parce que j'ai honte
Lun 26 Oct 2009 - 02:51
Archess Ney
Moujuu Translator

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juin 2009
Messages: 804
Localisation: Euh...Sur un nuage!
Féminin

Message Apologie de la Poésie. Répondre en citant
Monsieur Dèh a écrit:
c'est du yaoi ton image, non ? C'est assez répugnant.


Du moment ou le texte est pas trop mal, je dirai... osef de l'image ^^ moi je la trouve pas choquante...
apres tout que ca soit 2 hommes 2 femmes ou 1homme et 1 femme, je ne vois pas ce qu'il y a de choquant.
Mais bon on aura compris Deh que tu est TOTALLEMENT HETERO... on en doutait pas mais bon...
on précise au cas ou ^^
Au fait me dit pas qu'un amazone t'a choqué, si? ><

ManzSama a écrit:
Trés inspiré et trés joli =)

Merci chef!

___________________________________
Ma collection de mangas (a peu pres complete)
Dèh Dze Wol' a écrit:
j'aime parler de moi je me désigne.

Il me semblait pourtant avoir compris l'inverse Oo'

Machinator a écrit:
Pas de soucis a se faire dessus alors^^
Lun 26 Oct 2009 - 09:24
Dèh Dze Wol'
Invité

Hors ligne




Message Apologie de la Poésie. Répondre en citant
oulalala...
L'homosexualité est un sujet de vanne intarissable, et la phrase "CHUIS PAS UN PEDE MOI" fait partie du bagage culturel et humoristique de tout bon adepte du second degré qui se doit.


Même si le yaoi me répugne à un plus au point, j'm'en tape que des mecs se mettent des BITOCU à longueur de journée, bordel. Mais faut arrêter l'hypocrisie masculine, deux meufs ensemble c'est plutôt attirant alors que deux mecs ça met mal à l'aise.

Et j'ai demandé à beaucoup d'amies à moi, deux filles elles trouvent ça beau et deux mecs répugnants. Pasque les femelles ont besoin d'une image virilité, alors la BITOCU, on repassera...

Et j'ai des fantasmes gays comme tout le monde, une liste de "Who will I fuck if I turn gay".

Merde quoi, on peut même plus dire de la merde sans qu'on soit cash pris au sérieux...
Lun 26 Oct 2009 - 17:57
The Dude
Moujuu Admin

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 6 254
Localisation: Marseille
Masculin

Message Apologie de la Poésie. Répondre en citant
Hey du calme amigo. J'ai juste dit "comme tu y vas". C'est vrai que j'aurais peut être du finir mon 2ème post par "^^".

___________________________________
Monsieur Dèh a écrit:
j'ai les nerfs à vif, et je suis affreux avec tout le monde, et après je regrette, mais je m'excuse pas parce que j'ai honte
Lun 26 Oct 2009 - 18:57
Dèh Dze Wol'
Invité

Hors ligne




Message Apologie de la Poésie. Répondre en citant
je suis calme, je déplore juste de ne pas avoir été pris au 2nd degré.
Lun 26 Oct 2009 - 20:30
The Dude
Moujuu Admin

Hors ligne

Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 6 254
Localisation: Marseille
Masculin

Message Apologie de la Poésie. Répondre en citant
Je me permet d'être un peu sérieux
Monsieur Dèh a écrit:
Mais faut arrêter l'hypocrisie masculine, deux meufs ensemble c'est plutôt attirant alors que deux mecs ça met mal à l'aise.

Et j'ai demandé à beaucoup d'amies à moi, deux filles elles trouvent ça beau et deux mecs répugnants. Pasque les femelles ont besoin d'une image virilité, alors la BITOCU, on repassera...



je suis pas du tout d'accord. Je te conseille de regarder le reportage de Arte intitulé "à l'école du porno" que tu peux trouver sur internet. ça en dit beaucoup sur l'influence qu'à l'industrie porno sur les comportements sexuels des gens. Le fait est que dans nombre de pornos hétéro, on peut assister à des scènes homo entre femmes, mais jamais entre hommes. Et vu les plans que nous "offrent" les réalisateurs de ces films, je doute que cela soit pour des raisons purement esthétiques. C'est, je pense, pour les mêmes raisons, que, de nos jours, une expérience lesbienne est, pour les français moyens, une étape normale voire "obligée" du parcours sexuel d'une femme, alors que pour les hommes, l'acte sexuel homo est plus ou moins considéré comme infâmant. On peut remarquer, pas ailleurs, que, dans les fictions "grand public" c'est à dire non porno et même non érotique, la relation amoureuse entre hommes est tout à fait acceptée, alors que l'homosexualité féminine est plutôt peu traiter.
Mais je ne te soupçonne pas d'homophobie, je voulais juste donner mon point de vue sur ce point précis de ton argumentation.

___________________________________
Monsieur Dèh a écrit:
j'ai les nerfs à vif, et je suis affreux avec tout le monde, et après je regrette, mais je m'excuse pas parce que j'ai honte
Lun 26 Oct 2009 - 21:32
Contenu Sponsorisé






Message Apologie de la Poésie.

Aujourd’hui à 13:58
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    L'Antre de la Moujuu : Team de Scantrad Index du Forum » Discussions en folie » Littérature Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers: 

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com